Acheter un nom de domaine : vierge ou expiré ?

Acheter un nom de domaine est une étape cruciale dans la création d’un site Internet. Il sera en effet utilisé pour l’adresse de votre site ainsi que dans votre adresse e-mail. 

Si les objectifs sont multiples, il faut savoir qu’il existe deux manières pour le faire : acheter un domaine vierge ou bien un domaine expiré. Comment choisir ? On décrypte tout pour vous ! 

Pourquoi acheter un nom de domaine ?

Acheter un nom de domaine est à la portée de tous et leur attribution suit la méthode du « premier arrivé, premier servi », ce qui signifie que n’importe qui peut acheter des noms de domaine et en être le propriétaire. Ainsi, lorsqu’un nom de domaine est apparenté à une marque ou une entreprise, il devient un moyen de protéger et de renforcer son identité et il convient de l’acquérir rapidement.

Acheter son nom de domaine permet de bénéficier d’une adresse e-mail et d’un site personnalisés. Véritable gage de crédibilité, le nom de domaine est le premier signal de confiance et de sécurité que vous apportez à vos visiteurs, avant le contenu ou le design de votre site par exemple. C’est en effet le premier pas de votre communication directe avec votre audience. Il sera l’identité principale de votre site qui permettra à vos visiteurs de retenir et de retrouver facilement votre site.

Acheter un domaine est enfin capital pour le référencement naturel car cela aidera les moteurs de recherche à positionner votre site et à améliorer son potentiel de visibilité.

Acheter un nom de domaine vierge, l’approche classique

Un nom de domaine vierge signifie qu’il n’a encore jamais été utilisé. Il n’a ainsi aucun historique, aucune ancienneté et aucune existence propre avant votre date d’achat. Cette « fraîcheur » impliquera alors un vrai travail de fond pour rendre votre site visible sur les moteurs de recherche. Plus le domaine d’activité concerné sera concurrentiel, plus la tâche prendra de l’ampleur.

Avant d’acheter un domaine vierge, il convient de vérifier sa disponibilité puis de prendre en compte certaines règles d’optimisation. Si le domaine recherché n’est pas disponible ou alors qu’il est rattaché à une entreprise méconnue ou très locale, vous pourrez inclure des mots-clés relatifs à votre activité ou à la fonction de votre produit par exemple.

Il est préférable d’acheter un nom de domaine court, attrayant, simple à mémoriser et à prononcer mais aussi composé de mots clairs et sensés.

Enfin, privilégiez une extension connue et relative au pays visé (acheter un nom de domaine .fr pour la France par exemple).

Acheter un nom de domaine expiré, une nouvelle stratégie

Egalement appelé nom de domaine du second marché, un domaine expiré a donc déjà existé et possède un historique marqué.

En effet, acheter un nom de domaine revient à devenir son titulaire pour une période définie. Si son abonnement arrivé à échéance n’est pas renouvelé (chaque titulaire en est alerté et bénéficie aussi d’un délai de « rédemption » d’un mois pour le réactiver), celui-ci retombera dans le domaine public et pourra ainsi être réservé par une autre personne.

C’est ici que les services signés Domraider entrent en scène ! Par la technique du snapping, nous récupérons les domaines expirés dont la valeur peut se révéler extrêmement précieuse.

Nous mesurons ce potentiel grâce à un système d’évaluation et de qualification des domaines expirés (RaiderRank) qui, même s’ils ne sont plus utilisés, conservent leur popularité et leur autorité dans le temps.

Acheter un nom de domaine expiré permet ainsi de valoriser son trafic naturel et de profiter de son actif SEO (l’optimisation réalisée pour son référencement naturel), en tirant parti de ses liens existants et de sa légitimité historique.

En dehors de ces intérêts purement SEO, les domaines expirés peuvent également être très prisés pour leur rareté (noms génériques et à forte valeur) ou encore tout simplement pour sécuriser son identité digitale.

A vous de jouer, vous avez maintenant toutes les cartes en main pour faire le bon choix avant d’acheter votre nom de domaine, vierge ou expiré !