Noms de domaine chinois : ce qu’il faut savoir

Noms de domaine en Chine

Vous souhaitez investir dans les noms de domaine chinois pour votre société, pour protéger votre marque, votre produit ou à des fins de domaining ? Si telle est votre intention, il est nécessaire d’en savoir plus sur les usages et les bonne pratiques à suivre en Chine

Y a-t-il une différence entre les noms de domaine chinois et les noms de domaine dits « occidentaux » ?

L’une des premières discordance dans les usages est que le .COM n’est pas l’extension reine dans l’Empire du Milieu. C’est le .CN qui règne en Chine avec près de 18 millions d’enregistrements (contre 11 millions seulement en .COM) selon le classement des extensions internet. Néanmoins le .COM jouit d’une belle popularité, et les NDD avec ce type de TLD sont très recherchés, ce qui amène une relative spéculation sur les prix. En effet, chaque entreprise chinoise cherche à bénéficier d’un nom de domaine prestigieux, et le .COM leur ouvre ainsi la porte de l’international.

Internet en Chine

Les chinois préfèrent les noms de domaine courts

Opter pour un nom de domaine court fait partie des best practices lorsque l’on cherche à choisir le meilleur nom de domaine possible. Ceci est d’autant plus vrai pour la Chine. Si vous souhaitez toucher des clients chinois, avoir un nom de domaine long risque d’être un problème. La tendance parmi les entreprises chinoises semble être d’avoir le domaine le plus court possible. En effet de nombreuses entreprises vont même jusqu’à changer leur ancien nom de domaine pour le raccourcir au maximum, en supprimant des mots non essentiels. Ex : 360Safe.com -> 360.cn -> 360.com

Les entreprises chinoises cherchent également à migrer vers un domaine plus prestigieux. Ainsi, la compagnie Le TV (乐视) a dépensé 10 millions de dollars pour changer de LeTV.com (qui était pourtant déjà très court) en Le.com. De façon collatérale, ce changement leur a apporté beaucoup de publicité gratuite.

Il est de bon ton en Chine aussi d’abréger son nom Pinyin (version romanisée du mandarin). Par exemple JingDong.com est devenue JD.com.
Par contre, si le nom abrégé est trop long (c’est à dire plus de 5 lettres), celui-ci sera encore raccourci. Ainsi, ZGPJV.com est devenu PJ.com.

Exemples de NDD de marque en Chine
Exemples de noms de marques avec l’extension .CN

De la symbolique des chiffres pour les chinois

Les chiffres sont très importants dans la culture chinoise. Cela va bien plus loin que les petites superstitions occidentales. En effet, les chiffres ont des significations et sont des présages de bonnes ou mauvaises fortunes.

Le chiffre 8 est l’un des plus convoités, synonyme de bonne fortune et de bonheur. A l’inverse, le chiffre 4 est fuit : sa prononciation pinyin  est proche du mot mort sǐ. Une véritable trétraphobie, amenant les chinois à éviter le chiffre 4, y compris en ne le faisant pas apparaitre dans les numéros d’étage d’un immeuble !

Il est donc important de ne pas commettre d’impair (sic !) lors du choix de son nom domaine chinois, afin de ne pas froisser ses prospects.

Et lorsqu’on croise la tendance à la simplification avec l’importance des chiffres dans le NDD, on obtient des noms de domaines du type 37.com pour la société 37 Wan, ou encore 55.com pour Wo Wo Tuan, dont l’ancienne adresse était 55tuan.com.

Un nom de domaine composés de chiffres n’a guère de sens pour des occidentaux, exception faite de quelques superstitions. Il est rare de voir un site français avec une suite de lettres et de chiffres, à l’exception par exemple de noms de domaine d’artisans voulant afficher le numéro du département où ils officient. Or en Chine, les noms de domaine numériques sont très populaires. Une des principales raisons de leur bonne réputation vient du fait qu’ils n’ont pas de sens, intrinsèquement, mais un sens peut leur être donné a posteriori. Une fois qu’un sens est associé à un nom de domaine numérique, il devient alors facile pour les consommateurs de se rappeler le nom de domaine (ce qui est l’un des critères d’excellence d’un nom de domaine !). C’est pourquoi de nombreuses entreprises chinoises utilisent cette méthode. Voici quelques exemples :

  • 23.cn. Nom chinois: 爱 商 qui signifie « affaires d’amour ». 23.cn est un marché pour l’achat et la vente d’entreprises
  • 43.cn. Nom chinois: 时尚 qui signifie « mode ». 43.cn fournit des potins de célébrités et des nouvelles de divertissement
  • 55.cn. Nom chinois: 窝窝 qui signifie « groupe ». 55.cn est un service d’achat de groupe coté au Nasdaq
  • 91.cn. Nom chinois: 就医 qui signifie « consulter un médecin ». 91.cn propose des conseils médicaux différents problèmes de santé.

China Internet Network Information Center

 

Signification chinoise d’un nom de domaine numérique

Comment faire pour obtenir la signification chinoise d’un nom de domaine numérique ? Par la rime ! En effet, chaque nombre rime avec différents caractères chinois. En combinant les bons caractères, vous pouvez trouver une expression chinoise qui fait sens. Prenons par exemple 20.com

  • Séparez le nombre 20 en chiffres individuels : 2 et 0
  • Pour chaque chiffre, associez une liste de mots qui riment
    • 2 : 二 (Deux), 儿 (Enfant), 按 (Appuyer), 爱 (amour), 饿 (Faim), 鹅 (Oie) 安 (Sécurité)
    • 0 : 你 (Vous), 赢 (Victoire), 能 (Capacité), 零 (Zéro) 宁 (Tranquillité), 定 (Stable)
  • Examinez ensuite les différentes combinaisons possibles : 二 你 (Deux + Vous), 二 赢 (Deux + Victoire) 二 能 (Deux + Capacité), etc.
  • Repérez les combinaisons qui peuvent avoir du sens en langage chinois et ensuite utilisez Baidu, le moteur de recherche chinois pour vérifier si elles sont déjà utilisées par des entreprises. Ainsi vous aurez une petite idée des acheteurs potentiels pour ce nom de domaine. Voici un exemple d’entreprises utilisant la correspondance exacte de phrases chinoises :
    20: 爱 你 (Love you) → Aiaini.com.cn (santé)
    20: 爱 赢 (Amour à gagner) → www.Aiwin666.com (site de paris)
    20: 爱 宁 (Amour tranquillité) → Njankj.cn (équipements électriques)

Cette méthode nécessite beaucoup de réflexion, un minimum de connaissances de la langue 😛, et de recherche sur Baidu, mais cela peut s’avérer payant au final si vous identifiez des acheteurs potentiels. A noter que plus le nombre est grand (2, 3 ou 4 chiffres …), plus il y aura de combinaisons possibles.

L’un des principaux obstacles avec cette méthode est que cela nécessite d’avoir une certaine compréhension de la langue chinoise. Néanmoins, avec les progrès rapides de l’Intelligence Artificielle il y a bon espoir de lever cette barrière de la langue dans le futur. D’ici là, il est sans doute pertinent de travailler en collaboration avec une personne native dont le chinois est la langue maternelle.

Extension .CN
Le TLD .CN est une extension de nom de domaine qui prend de plus en plus d’importance.

Si vous souhaitez enregistrer un nom de domaine avec l’extension .CN, sachez que les règles qui régissent ce TLD sont assez drastiques et ont souvent changé ces dernières années.

Enfin, il est à noter que, si la plupart des noms de domaine s’écrivent avec l’alphabet romanisé, il est désormais possible d’utiliser des noms de domaine avec des caractères chinois, ceux-ci étant reconnu par les navigateurs. C’est ce que l’on appelle les Noms de Domaines Internationalisés (IDN) qui permettent de contenir des caractères différents du standard ASCII, comme les lettres accentuées, d’autres caractères n’appartenant pas à l’alphabet latin, et même depuis peu des émoticônes ! Ainsi, selon le China Internet Network Information Center, il y aurait un peu plus de 1 million de noms de domaine  enregistrés en langue chinoise ! Néanmoins ce  qui pourrait s’apparenter à du protectionnisme risque d’amener encore plus d’opacité au cyberspace chinois déjà bien centripète.

Avez-vous d’autres conseils à suggérer pour ceux qui voudraient investir dans les noms de domaine chinois ? N’hésitez pas à les partager en commentaire de cet article ci-dessous. 👲

 

Articles similaires