Comment choisir correctement son nom de domaine ? 7 conseils de nos experts SEO

Comment choisir son nom de domaine

Quelle extension dois-je privilégier pour mon nom de domaine ? Dois-je avoir recours à des tirets, voire des underscores ? Quid des caractères accentués ? Dois-je privilégier un nom de domaine original ou générique ?  Le nom de domaine composé doit-il être constitué d’un verbe, d’un nom ou d’un adjectif ? … Tant de questions importantes que beaucoup se posent lorsque l’on doit choisir son nom de domaine. Voici les conseils de nos experts SEO afin de vous aider à choisir le(s) meilleurs noms de domaine pour votre site web.

Choisir la bonne extension

Face aux nombreuses extensions de nom de domaine laquelle choisir ? Entre les extensions de domaine par pays, les extensions générales comme les .COM .NET ou .ORG et les nouvelles extensions qui se lancent quasiment chaque jour comme .CLUB, .BLOG ou .XYZ il est vite fait de se perdre.

Ce qu’il faut avoir à l’esprit c’est que la plupart des internautes s’attendent à voir une adresse web en .COM, en .NET ou en .FR. Les nouvelles extensions n’ont pour la plupart pas encore fait leur preuve et l’on peut s’interroger de leur pertinence et viabilité à moyen terme. Quant aux extensions quelque peu exotiques, leurs principale caractéristique est d’être plus chères !

Notre conseil : optez pour des extensions classiques qui ont fait leurs preuves, à savoir des TLD de premier niveau.

Racheter un nom de domaine

Si le nom de domaine sur lequel vous aviez jeté votre dévolu est déjà pris, il est peut être possible de l’acheter. Ainsi peut-être le trouverez-vous sur la plateforme DomRaider. En optant pour un nom de domaine expiré, vous bénéficierez également de son actif SEO pour optimiser votre référencement et accroître ainsi le trafic de votre site internet.

Chez DomRaider les noms de domaine sont disponible en achat immédiat ou aux enchères. Il est également possible de réaliser des pré-commandes sur les noms de domaine qui sont entrés en rédemption (période de 30 jours durant laquelle l’ancien détenteur a la possibilité de se manifester pour redevenir titulaire du nom de domaine). Sitôt que le nom de domaine se libère, DomRaider s’occupe de la réservation. Dès lors, si vous étiez l’unique personne à l’avoir pré-commandé, alors ce nom de domaine vous sera attribué immédiatement au prix de 20€ HT. S’il y a au moins un autre utilisateur qui a souhaité le pré-commander, alors ce nom de domaine est mis en vente aux enchères pour une durée d’une semaine.

Choix du nom de domaine internet

Traits d’union, chiffres et caractères accentués ?

Contrairement à l’anglais, la langue française utilise des accents sur les voyelles. Or depuis mai 2012, l’AFNIC a ouvert la possibilité d’enregistrer un nom de domaine .FR avec des caractères comme é, è, ê, à, ç … Ceci a eu à l’époque pour effet d’ouvrir le champ des possibles en permettant à tout un chacun de se positionner sur des expressions génériques concurrentielles. Par exemple, référencement.fr est devenu un domaine intéressant pour les amateurs de SEO ! Sans compter que l’on peut déposer une version avec un seul accent comme réferencement.fr ou reférencement.fr.

Comme l’indiquait Korben dans un article sur les « Noms de domaine accentués« , les nouveaux caractères acceptés par l’AFNIC sont

ß, à, á, â, ã, ä, å, æ, ç, è, é, ê, ë, ì, í, î, ï, ñ, ò, ó, ô, õ, ö, ù, ú, û, ü, ý, ÿ, œ

Si cette nouvelle ouvre la voie vers des perspectives intéressantes, cela peut vite devenir un cauchemar pour les budgets limités d’une part, et une manne à exploiter pour les adeptes du cybersquatting. Sans compter que l’extension .FR n’est pas la seule, d’autres extensions de noms de domaine international (IDNs) sont aussi concernés comme le .EU, le .COM et aussi le .DE. Pour ce dernier, on retrouve énormément de caractères spéciaux dans la langue allemande.

Toute personne qui enregistre un nom de domaine avec des caractères accentués et/ou des traits d’union devrait également songer à déposer la même expression sans ces caractères spéciaux.

Si vous avez la possibilité de déposer le nom de domaine avec les différentes variantes, c’est à dire si ces domaines sont disponibles (ou pouvant être rachetés) et que vous en avez le budget, vous devriez le faire.

Nom original ou nom avec mots-clés ?

Pour ce qui est du choix du nom de domaine, il est une question qui revient souvent chez les spécialistes du référencement naturel : faut-il mettre des mots-clés dans le nom de son site ? En clair, faut-il que l’adresse de mon site évoque clairement la thématique du contenu de mon site ou de mon blog ? Ou doit-on (peut-on) faire preuve d’originalité et ne pas prêter attention à ses considérations.

La réponse à cette question dépend de votre stratégie. Un nom de domaine contenant des mots-clés peut apporter un bénéfice SEO, du point de vue des moteurs de recherche. Attention néanmoins à ne pas chercher la sur-optimisation. Google veille au grain ! Sans compter que l’internaute peut se montrer méfiant face à un nom de domaine très long truffé de mots-clé.

Le vrai avantage d’avoir un ou plusieurs mot(s)-clé dans votre thématique est qu’il va permettre aux internautes de comprendre plus vite de quoi votre site traite. Par exemple, si vous avez un site qui vend des chaussures de grande taille, peut-être sera-t-il pertinent de choisir un nom de domaine le mentionnant directement.

En optant pour la stratégie des mots-clé dans le nom de domaine vous perdez en originalité et en branding. Il devient alors plus difficile de marquer les esprits par un nom de marque. Cela est d’autant plus vrai si vous êtes sur un secteur hyper concurrentiel. Prenons par exemple le cas d’une personne souhaitant ouvrir un blog beauté. La blogosphère est déjà très conséquente sur le sujet. Il vous faudrait alors chercher un domaine disponible sur cette thématique. Le plus simple est peut-être de donner un nom que vous aurez trouvé à votre blog, un nom qui marque votre identité propre, votre style. Et pour les aspects SEO, peut-être pourriez-vous en plus utiliser un nom de domaine expiré d’un ancien blog ou site ayant traité de cette thématique et faire une redirection 301 ?

Prenez Amazon, Apple ou encore Spartoo, ou EnvieDeFraises : ces noms de marques ont une signification forte et sont devenues des marques établies et reconnues.

Bien sûr, avant qu’une marque soit établie et reconnue, cela prend beaucoup de temps. Mais l’impact n’est pas le même que si vous vous appeliez « Agence Référencement Paris ».

Le choix du nom de domaine doit se faire au moment du choix du nom de marque. Trop souvent, celui-ci se fait après, avec toutes les – bonnes ou mauvaises- surprises que cela apporte.

Choisir un nom simple

Le nom de votre marque, et de votre site web, devra être facile à prononcer, idéalement facile à écrire. Lorsque vous devrez donner votre adresse email au téléphone par exemple, celui-ci devra être court, facile à écrire et compréhensible de tous. Vous éviterez ainsi les erreurs de retranscription. Mieux encore, il faut qu’il soit compréhensible dans toutes les langues si vous avez des ambitions internationales. Faire preuve d’originalité avec un jeu de mot peut être une bonne idée, mais ce bel effort risque d’être incongru pour quelqu’un qui ne parle pas la langue. Faîtes donc appel à vos amis et demandez leur d’écrire le nom que vous leur donnez. S’il y a trop d’erreur, revoyez votre copie !

Propriété intellectuelle et nom de domaine

Lors du choix du nom de domaine, veillez bien à ce que celui-ci n’entrave pas le droit d’une marque déjà déposée. Ceci pourrait alors fortement freiner vos débuts si la marque en question s’en apercevait et vous demande alors de changer votre nom de domaine et votre nom de marque. Cela concerne également les blogs. Ce fut le cas de Natachouette, une maman blogueuse super chouette dont le blog s’intitulait auparavant « Chamallows & Co ». Demande lui fut faite par une célèbre marque de bonbon de changer le nom de son blog…

Pour éviter ce genre de déconvenue, faîtes une recherche au préalable, par exemple auprès de l’INPI.

Un brin d’originalité !

Comme nous le disions plus haut, l’originalité a sa place dans le choix du nom de domaine. Alors n’ayez pas peur de faire preuve de créativité. Si le nom de domaine contient un mot ou une expression indiquant clairement quelle est la thématique de votre activité, c’est encore mieux ! Par exemple, Orika est une entreprise spécialisée dans la fabrication de mobilier en carton, notamment pour l’événementiel . Au premier coup d’oeil, le nom Orika n’évoque pas grand chose pour le novice. En choisissant le nom de domaine mobilier-orika.com, Orika s’assure ainsi que l’internaute puisse savoir rapidement de quoi il s’agit. Ici la thématique très large de mobilier. Ca n’a l’air de rien mais cela permet de diminuer le taux de rebond !

Il faut également envisager les choses sur le moyen et long terme lors de la création du nom de domaine. Si le champ lexical est trop restreint et que vous élargissez votre activité à des compétences plus vastes, vous risquez de ne pas être reconnu. Et opérer un changement de nom (de domaine ou de marque) représentera alors une dépense énorme… C’est pour cela que nous faisions plus haut la comparaison avec des marques  devenues célèbres comme Google, Amazon Facebook, Apple ou Twitter qui ont opté pour des noms fantaisistes (à relire : pourquoi Google s’appelle Google ? ). Et au départ ces entreprises étaient des startups, avec sans doute les mêmes problématiques que vous. On peut dire aujourd’hui qu’ils ont fait le bon choix.

Bien choisir son nom de domaine est une étape préliminaire très importante. Réfléchissez à ces 7 conseils pour choisir un nom de domaine adapté à votre business.

Articles similaires