Mots-clés dans l’url : facteur SEO surestimé selon Google

Réécriture d'url SEO

Il y a an déjà, John Mueller, analyste de tendances et expert chez Google, affirmait dans une vidéo que le fait d’utiliser des mots-clés dans l’url d’une page n’avait que très peu d’impact dans l’algorithme du moteur de recherche. Selon lui, il n’est guère intéressant de chercher à optimiser son site en faisant de l’url rewriting. En effet, faire de la réécriture d’url en cherchant à placer absolument des mots-clés à l’intérieur de l’adresse de sa page n’aurait que peu d’impact dans la façon dont Google va mieux référencer celle-ci.

Pas d’impact SEO de l’url rewriting pour Google

Plus récemment, John Mueller a déclaré dans un tweet que les mots-clés dans les urls sont surestimés :

 

 

Ainsi, selon Google, il est inutile de s’entêter à vouloir changer toutes les urls des pages de votre site. Modifier les adresses peut même faire plus de mal que de bien.

Sur le blog DomRaider par exemple, nos urls sont laissées quasiment telles quelles, c’est à dire telles que WordPress les propose. Lorsque celles-ci sont modifiées c’est essentiellement pour pallier le fait d’avoir une url trop longue (quand le titre l’est notamment) ou afin d’éviter d’avoir des caractères spéciaux (un emoji dans un titre se retrouve mis automatiquement dans l’url par WordPress)

Oui mais …

Il faut apporter toutefois trois nuances aux propos de Google.

Tout d’abord ce qui est vrai pour Google ne l’est pas forcément pour Yahoo et Bing. Ainsi, le référencement risque d’être impacté sur ces moteurs de recherche alternatifs à Google si vous décidez de ne pas ou plus optimiser vos url.

Ensuite, Google a indiqué que ce facteur était sur-estimé. Cela ne veut pas dire qu’il n’a pas un impact. Pour ce qui est du référencement, l’algorithme de Google l’intègre tout de même dans son calcul. Et la façon dont apparait l’adresse d’une page a aussi un impact pour l’internaute : une adresse toute bizarre n’inspire guère confiance et risque de faire baisser le taux de clic dans les résultats de recherche. Et de ce fait, cela impactera par ricochet votre SEO. Au final il est important d’avoir une url simple, courte et surtout stable.

Enfin, attention à ne pas confondre URL et nom de domaine : même si l’Exact Match Domain (c’est à dire le fait qu’un nom de domaine contienne un ou plusieurs mots clés d’une requête type) est beaucoup moins favorisé pour le référencement de son site internet, opter pour un bon nom de domaine reste néanmoins à ce jour une pratique recherchée par la plupart des référenceurs. Il vaut sans doute la peine de rechercher un bon nom de domaine générique plutôt que de passer trop de temps à optimiser chaque url de chaque page de son site web…

Et vous ? Pratiquez-vous la réécriture d’url ? Observez-vous un impact sur le référencement naturel ?

Articles similaires