Développez une stratégie SEO efficace avec les Domaines Expirés

Stratégie SEO multidomaines

Vous êtes-vous déjà demandé quel nouveau levier SEO pourriez-vous exploiter pour améliorer votre référencement naturel ? Peut-être cherchez-vous à améliorer votre positionnement sur un mot-clé spécifique ou un ensemble de mots en procédant à des optimisations on-site mais sans réel succès jusqu’à présent : votre site tombe dans les tréfonds des SERPs de Google, ou celui-ci figure tout au moins en 1ère page mais vous ne parvenez pas à le faire figurer dans les toutes premières positions du moteur de recherche. Bref, comment faire pour améliorer votre référencement tandis que vous pensez avoir déjà optimiser ?

Il se trouve encore une technique assez méconnue mais qui donne d’excellents résultats pour améliorer encore plus sa présence sur les moteurs de recherche, en utilisant une stratégie multi-domaines. De nombreuses agences webmarketing et d’experts SEO ont recours à cette méthode pour booster le SEO de leurs clients ou asseoir leur domination dans les pages de résultats de recherche.

Pourquoi cette approche du référencement via l’utilisation de plusieurs noms de domaine (et notamment des domaines expirés comme nous l’expliquerons un peu plus bas) reste-t-elle encore à ce jour si peu connue, voire quasiment confidentielle ? Cela tient en grande partie au fait qu’elle nécessite d’être expliquée car peu évidente. Il est nécessaire de mettre un peu les mains dans le cambouis pour en découvrir la pratique et pouvoir prétendre ensuite la maîtriser.

Les noms de domaine expirés peuvent être une technique de référencement très efficace dès lors que celle-ci est utilisée de la bonne manière. C’est une stratégie efficace à moyen et long terme, donc ne paniquez pas si vous n’obtenez pas tout de suite des résultats. Il faut d’abord semer les graines et attendre qu’elles poussent avant de pouvoir récolter.
Découvrons ensemble ce qu’est une stratégie multi-domaines et comment vous pouvez l’utilisez à bon escient pour optimiser votre référencement.

Qu’est-ce qu’une stratégie multi-domaines ?

La meilleure façon de vous dire ce qu’est une stratégie multi-domaines est sans doute de vous la montrer. Prenons l’exemple décrit par Rand Fishkin – une référence internationale dans l’univers du référencement naturel et qui officie chez MOZ. Rand présente le cas d’un géant de l’immobilier, Zillow, qui possède également la société Trulia. Maintenant googlez « real estate » (immobilier). Bien évidemment, faîtes votre recherche à partir de google.com, de sorte que le résultat ne soit pas biaisé si vous êtes localisé en France, en Belgique ou dans un tout autre pays que les Etats-Unis.

Il y a lors de grandes chances que vous voyez apparaître Zillow et Trulia parmi les cinq premiers résultats de recherche. Et ce sera également le cas pour de nombreuses requêtes dans le champ lexical de l’immobilier.

Trulia Zillow SERPs Google

Le succès de cet excellent référencement naturel réside dans la mise en place d’une stratégie de noms de domaine parfaitement maîtrisée. Comme Zillow et Trulia font partie de la même société, les deux marques contribuent mutuellement à ranker leur marque globale pour certains mots-clés.

Voici un autre exemple. Allez sur Google.com (version USA) et faîtes la recherche « user intent » (intention de l’utilisateur). Sur la première page, vous verrez deux résultats provenant de Quick Sprout et de Crazy Egg. Il s’agit de la même société là aussi, qui performant très bien sur certaines requêtes. Là aussi, la mise en place d’une stratégie SEO multi-domaines s’avère payante. Plutôt que de ranker avec un seul domaine, il est possible de truster plusieurs résultats de recherche avec plusieurs domaines. Ceci augmente les chances qu’un internaute clique sur l’un des liens d’un site que vous possédez.

Mais si vous voulez que votre marque soit mieux classée, une stratégie multi-domaines devrait vous intéresser.

 

Pourquoi utiliser une stratégie de domaine multiple ?

Avant toute chose, rappelons qu’un bon référencement possède deux facettes : la première dite on site qui consiste à intervenir sur l’architecture du site web (optimisation des balises méta title, réécriture d’url, optimisation de mots-clés) et l’optimisation off site qui comme son nom l’indique intervient sur tout ce qui n’est pas directement sur le site internet, et en particulier le linkbaiting, ce à quoi une stratégie multi-domaines peut apporter énormément.

Optimisation SEO
Les 2 facettes d’un bon référencement : off site et on site

Prenons l’exemple de la marque Procter & Gamble qui utilise une de ces techniques SEO en créant un micro-site P&G Everyday, ce qui lui permet de ranker sur des requêtes très ciblées.

Deux types de stratégies

Il y a deux types de stratégies à utiliser qui peuvent être considérées comme des pratiques white hat.

La première est celle qui vient juste d’être évoquée, à savoir la mise en ligne de micro-sites. Il faut alors créer un site complet, prévoir un contenu pertinent et le publier, voire même de le mettre à jour en publiant fréquemment du contenu frais.
La deuxième option consiste à faire des redirections 301 pour préserver le jus SEO et tirer avantage du trafic préexistant.

Examinons les avantages et inconvénients des deux approches :

Publier des micro-sites

Ceci peut être chronophage (ou budgétivore si vous devez déléguer la création du site et la rédaction de contenu ainsi que le web design), mais cette méthode est celle qui vous donnera les meilleures résultats.

Il faut au préalable définir le positionnement du micro-site.

Harry’s est une marque spécialisé dans les produits de rasage pour homme qui a édité un site web intitulé Five O’Clock. Celui-ci se présente comme un magazine sur lequel sont publiés des articles sur le rasage ou le mode de vie, promettant de meilleurs matins, de meilleurs soins et une meilleure vie.

Five O'Clock

L’objectif est de répondre aux attentes du client de la marque Harry’s, mais ce n’est pas uniquement le fait de parler de rasage (ca en deviendrait barbant …). Il s’agit plutôt d’être un blog inspirationnel, sur un mode de vie.

Aussi, si vous envisagez de créer un micro-site ou un blog, il faut bien veiller à faire en sorte qu’il serve un but précis et aide réellement les lecteurs. Inutile de faire un blog pour vanter votre produit ou votre service. C’est ainsi que vous gagnerez en valeur ajoutée, et s’il est jugé qualititatif, le trafic et les backlinks suivront et ne feront qu’amplifier le SEO de ce dernier et par ricochet de votre site principal.

Pour créer votre site, il vous faudra sans doute acheter un nom de domaine. Neuf ou expiré ? Nous en reparlerons plus bas dans cet article.

Redirection 301

Rediriger le trafic par une 301 est une technique classique et relativement efficace quand elle est bien utilisée. Comment cela fonctionne-t-il ? Comme indiqué par Moz, la redirection 301 indique aux moteurs de recherche que l’url précédente de la page a changé de façon permanente et celle-ci retransmet entre 90 et 99% du jus SEO au nouveau lien.

Cela veut dire que si vous achetez un nom de domaine qui est bien positionné sur certaines requête et que vous redirigez ce domaine vers votre site, alors vous récolterez une grande part du jus de lien de l’ancien site et de nombreuses visites directes. Bien qu’un redirection 301 va perdre au fil du temps de son précieux jus, cela reste la méthode de prédilection pour effectuer une redirection. N’utilisez surtout pas une 302 !

Redirection 301 & 302

La redirection du nom de domaine est indubitablement plus facile à mettre en place que la création d’un nouveau site web. Néanmoins l’effet s’estompe assez vite et ce type de pratique est sujet à controverse.

Choisir les noms de domaine

Afin d’établir une stratégie multi-domaines, il vous faut obtenir au préalable les noms de domaine. Dès lors, deux options s’offrent à vous :

  • enregistrer des nouveaux noms de domaine
  • acheter des noms de domaine expirés

Option n°1 : noms de domaine vierges

Si vous créez votre marque ou avez choisi le nom de votre blog, et que vous souhaitez enregistrer un nom de domaine associé, vous vous tournerez sans doute vers l’enregistrement de nouveau nom de domaine, c’est à dire qui n’ont jamais été enregistré. Or, créer une marque à partir de zéro s’avère particulièrement difficile, du fait que celle-ci n’est pas connue. Il en est de même pour le nom de domaine puisque celui-ci ne bénéficie d’aucun historique ou actif SEO. Dès lors, tout le travail de référencement naturel reste à faire.

Ajoutez à cela le fait que le nom de domaine que vous aviez en tête n’est peut-être pas disponible dans l’extension que vous souhaitiez obtenir comme le .COM largement reconnu et utilisé sur internet ou le .FR si vous cherchez à cibler votre activité sur le marché français.

Si vous optez pour cette approche, quelques conseils :

Option n°2 : acheter des noms de domaine expirés

Cette solution est la moins connue du grand public et est utilisée par de nombreux experts en référencement naturel.

Même si vous n’achetez pas de domaines expirés pour montre un PBN, il faut vérifier plusieurs indicateurs sur les domaines qui vous intéressent. Ainsi, examinez l’autorité du domaine, son ancienneté, ainsi que différentes métrics telles que le nombre de liens entrants (backlinks), les domaines référents, la thématique… Vous pouvez également utiliser le site Web Archive pour revoir quel était le contenu du site avant qu’il expire.

Bien utilisés, les noms de domaine expirés représentent une source importante à exploiter pour dynamiser votre référencement naturel et gagner en trafic.

Optimisez vos sites / blogs

Une fois décidé d’utiliser cette stratégie, il faut penser optimisation. Et tout d’abord l’optimisation du contenu. Il est primordial que vos sites web possèdent un contenu de qualité afin de se démarquer des autres. Il ne s’agit pas uniquement de chercher à ranker dans les résultats des moteurs de recherche. Si votre contenu n’est pas suffisamment intéressant, original et attractif, alors vous risquez de ne pas obtenir le trafic souhaité, et tous vos efforts auront été vains.

Et en parallèle votre contenu doit être aussi orienté SEO et respecter les fondamentaux on-site et off-site. Et aujourd’hui les guidelines à suivre en matière de référencement naturel s’inscrivent dans une approche Mobile First !

 

Pour conclure

En matière de référencement naturel, il n’y a pas de recette miracle, mais il existe des astuces et des méthodes éprouvées à utiliser pour améliorer considérablement son SEO. La stratégie d’utilisation des noms de domaine expirés pour son référencement naturel en fait partie.

Articles similaires